Nous avons mentionné dans de précédents articles que baisser ses impôts ne se fait pas uniquement en avril, mais bien tout au long de l’année. Parfois, il s’agit simplement de mettre un système en place qui fait économiser de l’impôt pendant une longue durée. C’est le cas notamment de la stratégie proposée aujourd’hui : la mise à part de l’argent (MAPA).

Le but ultime du MAPA est de transformer de l’intérêt non déductible en intérêt déductible. Il convient principalement aux travailleurs autonomes propriétaires. Bien que l’exécution soit simple, cette stratégie est soumise à des restrictions extrêmes de la part du fisc. Il est donc important de consulter un spécialiste à cette fin.

Comment établir la MAPA ?

Habituellement, deux comptes sont établis, votre compte bancaire et votre compte hypothécaire. L’idée est de rajouter un troisième compte « Marge hypothécaire » duquel vous ferez vos dépenses d’affaires. Et comme votre compte bancaire sera supérieur à l’habitude vu l’absence de dépenses d’affaires, il vous sera possible, de rembourser le prêt hypothécaire jusqu’à sa liquidation complète. Ainsi, tous les intérêts imposés par la marge sont déductibles vu que le compte est utilisé aux fins d’affaires.

Vous pouvez visualiser ce vidéo qui explique très bien la stratégie.

Résultats spectaculaires

Il va sans dire que sauver de l’impôt sur des intérêts hypothécaires est une grande économie. Si votre hypothèque actuelle est de 300 000$, que vous payez 4% d’intérêt et il vous reste 20 ans sur le contrat de prêt et que vous êtes imposés à 40%, Il est possible de déduire 4 727$ d’impôt dès la première année et 54 522$ sur 20 ans..

Les résultats deviennent encore plus spectaculaires si vous avez des soldes sur cartes de crédit et autres prêts personnels. Non seulement il est possible de déduire l’intérêt, mais aussi de baisser le taux en transférant la dette de la carte de crédit par exemple à la marge hypothécaire.

Qui peut l’utiliser ?

Cette stratégie est prisée des travailleurs autonomes non incorporés qui l’utilisent pour déduire des intérêts qui autrement n’auraient pas été déductibles aux fins de l’impôt. Il est aussi possible aux associés d’une société en nom collectif, aux propriétaires d’entreprise individuelle et aux propriétaires d’immeubles locatifs de s’en servir pourvu qu’ils se plient aux exigences requises dans leur cas particulier.

Cette stratégie est de moins en moins populaire vu que depuis les années 2000, de plus en plus d’ordres professionnels permettent l’incorporation de leurs membres. Elle reste tout de même intéressante pour les ordres professionnels ne permettant pas l’incorporation ou bien les travailleurs autonomes ayant de grandes charges, mais ayant un profit ne justifiant pas une incorporation.

 

Maximisez vos finances

Faites-vous partie du 93% des propriétaires qui donnent, sans le savoir, trop d'argent à leur banque?

Maximisez vos finances

Cliquez ici pour faire le test et en avoir le coeur net!

En conclusion

La stratégie de « mise à part de l’argent » est une stratégie plutôt simple à appliquer et qui peut rapporter gros. Elle est donc à considérer de tous ceux qui peuvent s’en prévaloir. À cette fin, nos experts peuvent vous aider à mettre la MAPA en place en fonction de votre situation et demeurent disponibles pour répondre à vos questions.

 

Prenez rendez-vous en ligne