Vous faites un don à un organisme de charité ? Vous pourriez avoir un crédit d’impôt selon le montant et la nature du bien donné. Mais qu’en est-il des autres dons, entre membres de la même famille par exemple? Voici ce que vous devez connaître sur l’imposition des dons de charité et les crédits les concernant.

Le don en argent

Les dons que vous effectuez à un organisme de charité vous donnent droit à un crédit d’impôt. Ce crédit est variable selon sa valeur. Pour un don de moins de 200$, vous obtenez 30% de crédit d’impôt et de 53% pour tout montant dépassant 200$.

Astuce 1: Si vous pensiez faire un don cette année et un don l’année prochaine, combinez les deux dons pour profiter d’un crédit supplémentaire de 46$ (200$ x (53%-30%).

Le super crédit pour premier don de bienfaisance (aboli en 2017)

Ce crédit d’impôt fédéral accorde une majoration de 25% du pourcentage utilisé dans le calcul du crédit d’impôt pour dons de bienfaisance. Il doit cependant s’agir de dons de bienfaisance en argent faits entre 2013 et 2017 par un premier donateur, soit un donateur n’ayant pas demandé de crédit d’impôt pour dons de bienfaisance depuis 2007.

Astuce 2: Si vous n’avez jamais réclamé ce crédit, il est possible d’ajuster votre déclaration d’impôt pour une année où vous avez fait des dons de bienfaisance. Cet exercice pourrait vous rapporter jusqu’à 250$ supplémentaire. Vous n’êtes pas certain si vous l’avez déjà réclamé ou non ? Vérifiez la ligne 35 de votre annexe 9 fédérale pour chacune des années.

Astuces pour récupérer plus grâce aux dons

Certains types de dons vous donnent des avantages accrus. Et d’autres ne vous donnent aucun avantage dans votre déclaration. Voici quelques astuces pour profiter au maximum des crédits pour dons de charité.

Astuce 3: Si vous prévoyez vendre vos actions détenues en bourse et prévoyez faire un don, pensez à faire un don de vos actions en partie ou en totalité si vous avez réalisé un profit. Le gain en capital sur les actions détenues en bourse est exempté si elles ont été données à un organisme de charité.

Exemple : Les placements en bourse de Valeria ont doublé et ont une valeur totale de 10 000$. Valeria pense vendre ses actions et faire un don de la moitié, 5 000$ à ‘’Dans la Rue’’, un organisme qui a une mission qui lui tient à cœur. Ainsi, Valeria profitera d’un crédit de 2 614$ en crédits d’impôt mais paiera 1 000$ sur le gain en capital assumant un taux d’imposition de 40%.

Nous conseillerons plutôt à Valéria de décaisser 5 000$ et faire un don de 5000$ en actions à l’organisme. Ainsi, elle tirera avantage du même 2 614$ mais ne paiera que 500$ en gain en capital. Donc une économie d’impôt de 500$.

Guide Acomptax pour dons de bienfaisance

Le crédit d’impôt pour dons de bienfaisance peut paraitre complexe. En effet, en fonction de la valeur et de la nature du don, vous pouvez bénéficier de majorations sur vos dons et d’astuces qui peuvent sauver beaucoup.

Au courant de 2019, Acomptax mettra à votre disposition un guide complet sur les dons de charité et une vingtaine de conseils et stratégies pour maximiser vos crédits d’impôt liés aux dons. En attendant, n’hésitez pas à contacter nos conseillers pour votre déclaration d’impôts.