L’arrivée d’un nouveau poupon est probablement l’événement le plus heureux dans la vie d’une famille. Elle est aussi la cause d’un grand casse tête fiscal dans bien des cas. Une planification méticuleuse de vos impôts peut vous donner accès à des gains en RQAP très avantageux et nous tenterons d’expliquer pourquoi.

Qu’est-ce que le RQAP? 

Tout résident du Québec a l’obligation d’y cotiser si un revenu de salaire ou d’entreprise a été gagné. Et tout nouveau parent résident au Québec a le droit de recevoir les prestations. 

Le calcul peut paraitre intimidant, mais en suivant ces 3 étapes, vous serez surpris de la simplicité avec laquelle vos prestations sont calculées.

Étape 1: Déterminer votre revenu  Vos prestations seront calculées en fonction des revenus que vous aurez reçus. Il faut donc tout d’abord déterminer votre revenu moyen hebdomadaire selon les critères suivants:

  • Salaire: vous aurez droit à une part équivalente à votre salaire moyen des 16 semaines avant les prestations. (Sans dépasser 78 500$ sur une base annuelle)
  • Travailleur autonome: vous aurez droit à une part équivalente à 1/52 de vos revenus (après dépenses) de l’année passée. (Sans dépasser 78 500$)

Les autres sources de revenus ne sont pas pris en compte pour calculer des prestations.

Étape 2: Choisissez le parent qui reçoit le congé parental Il existe 3 types de prestations:

  1. Prestations maternelles: accordées à la mère
  2. Prestations paternelles: accordées au père
  3. Prestations parentales: au choix du couple

En règle générale, il est conseillé d’accorder les prestations parentales au conjoint ayant le plus grand revenu pour de plus grandes prestations. Ce choix reste à la discrétion des conjoints.

Étape 3: Choisissez le régime de prestations 

Il existe 2 types de régimes de prestations. Le classique et l’accéléré. 

  • Le régime classique s’étend sur une plus longue période avec de plus petits versements.
  • Le régime accéléré s’étend sur une plus courte période avec des plus grands versements

Il est toujours fortement conseillé de prendre un peu de temps, par vous même ou avec l’aide d’un comptable pour établir des scénarios de calcul qui vous permettront de faire vos choix. Le gouvernement du Québec met à votre disposition un calculateur de prestations.

Est-il possible de majorer vos prestations?

Il existe plusieurs manières d’augmenter le montant de vos prestations. Bien qu’il existe des conseils qui peuvent s’appliquer à tous, les travailleurs autonomes et les entrepreneurs sont ceux qui ont la plus grande marge de manoeuvre. Voici quelques exemples payants:

  • Augmentez vos revenus dans la période de référence, en facturant vos clients en décembre plutôt qu’en janvier par exemple. Ou en retardant certaines dépenses importantes pour janvier plutôt que décembre.
  • Incorporez-vous si vous planifiez continuer à facturer certains clients pendant la période où vous recevrez des prestations.
  • Suspendez vos prestations dans les semaines où vous planifiez des rentrées d’argent.

Nos comptables peuvent vous aider à établir un plan d’action concrêt pour maximiser vos prestations RQAP. N’hésitez pas à prendre rendez-vous.

L’impact sur votre déclaration d’impôts?

Les sommes que vous recevez en assurance parentale sont imposables. Cependant faites attention si vous avez un autre revenu durant l’année. Bien souvent, les nouveaux parents se retrouvent avec la mauvaise surprise de devoir payer en fin d’année. Pour évitez cette situation, contactez le RQAP pour les aviser de tenir compte de votre autre revenu pour que l’impôt prélevé à la source soit suffisant.

Évitez aussi quelques autres pièges coûteux dans votre déclaration d’impôts:

  • Au fédéral, seul un parent monoparental peut réclamer le montant pour personne à charge (1 771$)
  • Si vous avez des frais pour traitement d’infertitlité, fécondation in vitro ou autres frais liés, assurez-vous d’en demander le crédit d’impôt au Québec plutôt que les frais médicaux.
  • Assurez-vous d’accorder les frais de garde à la bonne personne. Surtout dans les cas d’exception au fédéral, la différence peut se jouer dans les milliers. 

Nous pouvons aussi produire une déclaration optimale et en règle pour vous. N’hésitez pas à prendre rendez-vous dans une de nos 4 succursales.