Plusieurs clients nous contactent durant l’année pour poser une question pour le moins récurrente: « J’ai changé d’emploi, mais est-ce possible de vérifier si l’on me prélève trop d’impôts sur mes paies? »

Déductions à la source

Avant de se poser toute question, il est important de comprendre votre paie, comment elle est calculée et qui prend sa part du gâteau. D’entrée de jeu, 5 organismes gouvernementaux se serviront sur votre paie.

  • L’impôt fédéral : L’impôt représente la composante majeure de vos déductions sur vos paies, mais il est loin d’être le seul.
  • L’impôt provincial : Le Québec est la seule province à gérer sa perception d’impôts.
  • Le RRQ : la régie des rentes est l’organisme québécois qui vous assurera en cas d’invalidité ou qui vous versera vos rentes de retraite.
  • La RQAP : Le régime québécois d’assurance parentale est l’organisme qui vous versera vos indemnités de remplacement de salaire lors d’un congé de paternité ou de maternité.
  • L’AE : L’assurance emploi est régie par Services Canada et est là pour vous en cas de perte d’emploi.

Autres déductions

Autres que les déductions obligatoires mentionnées plus haut, il est possible qu’on vous prélève des montants supplémentaires dépendamment de votre contrat de travail.

  • Cotisations syndicales : Si vous rendez vos services à un organisme public, un ministère, une entreprise de construction par exemple… Vous êtes sous la protection d’un syndicat et un pourcentage de votre salaire sert à payer votre syndicat.
  • Assurance médicale : Certains employeurs paient l’assurance médicale de leurs employés à 100%. Par contre, il est possible que vous en payiez la prime en partie ou en totalité.
  • Autres assurances : Il est possible que vous payiez en partie ou en totalité une assurance quelconque, qu’elle soit médicale complémentaire, invalidité ou vie.

Comment calculer une paie?

Votre employeur n’a aucune décision à prendre quant au montant à remettre au fisc en votre nom. Les barèmes sont pré-établis. Les chances que votre employeur fasse des erreurs de calcul sur votre paie sont extrêmement minces.

Si vous croyez tout de même avoir une erreur dans votre paie, vérifiez plutôt le nombre d’heures pour lequel vous avez été rémunéré et votre salaire, tous deux affichés sur votre fiche de paie. Il y a de plus grandes chances que l’origine de l’erreur se trouve là.

Pour les plus curieux, voici une ressource efficace qui vous permettra de faire le calcul par vous-même.

Pourquoi donc faire une déclaration d’impôt?

Votre déclaration d’impôts est l’objectif même d’un rééquilibrage. En effet, si vous avez gagné peu de salaires sur une courte période durant l’année (Emploi d’été par exemple), vous avez probablement payé trop d’impôt vu que vous n’avez pas travaillé le reste de l’année. Remplir votre déclaration d’impôts vous permettra de récupérer l’impôt payé en trop (en plus des autres crédits auxquels vous avez droit).

Si vous avez des questions sur votre paie ou votre déclaration d’impôts, n’hésitez pas à nous contacter.