1. Le REER personnel

Le REER personnel est un REER souscrit au nom et au bénéfice du cotisant.

2. Le REER de conjoint

Le REER de conjoint est un REER souscrit au nom et au bénéfice du conjoint du cotisant (mariés/unis civilement/conjoint de fait). L’avantage de ce REER est qu’il permet une économie d’impôt future en permettant au cotisant de transférer des sommes au nom du conjoint afin que celles-ci soient ultimement imposées au taux d’imposition du conjoint et non au taux du cotisant qui pourrait être supérieur. Pour y avoir droit, vous devez être dans l’une des trois situations suivantes :
· Vous faites vie commune avec votre conjoint pendant au moins un an
· Vous avez un enfant ensemble (naissance ou adoption)
· Vous vous divisez la garde et vous participez à la garde d’enfants de votre conjoint

3. Le REER collectif

Le REER collectif est un REER en votre nom propre auquel l’employeur cotise. Les cotisations faites par l’employeur sont normalement prises sur le salaire de l’employé.

Les fonds communs avec les banques

Il est possible d’utiliser les cotisations au REER afin de souscrire à des placements auprès de banques, soit à des fonds communs. Ainsi, moyennant des frais annuels de gestion, l’administration des placements sera confiée à un courtier qui pourra personnaliser le portefeuille d’investissement en fonctions des besoins du cotisant.

Les fonds distincts avec les compagnies d’assurance vie

Il est aussi permis de souscrire à ses REER via une compagnie d’assurance vie. Ces cotisations seront versées dans des fonds distincts qui sont similaires aux fonds communs de placement offerts par les banques en ce qu’ils sont constitués d’actions et d’obligations. Toutefois, ceux-ci, contrairement aux fonds communs, garantissent le capital investi en tout ou pour la majorité.

Voici d’autres avantages d’inscrire ses REER auprès d’une compagnie d’assurance vie:

  • L’investissement des cotisations peut être adapté en fonction de la situation financière du cotisant.
  • Les sommes sont non seulement à l’abri de l’impôt, mais aussi des créanciers en tout temps ainsi que dans l’année précédant la faillite contrairement aux cotisations effectuées à un régime enregistré qui n’est pas souscrit avec une compagnie d’assurance.
  • Lors du versement des fonds contenus au REER, la compagnie d’assurance peut mettre en place une rente viagère qui assurera un revenu au cotisant.

Les fonds de travailleurs

Ces fonds, soit le Fond FTQ et Fondaction, sont intéressants puisqu’ils permettent des crédits d’impôt de 30% et de 35% respectivement qui viennent s’ajouter à la déduction pour REER. Les cotisations à ces fonds sont prises sur le salaire de l’employé sous autorisation de l’employeur.

  • Le Fonds de solidarité de la FTQ est un fonds d’investissement qui investit les cotisations au REER dans des actions d’entreprises québécoises.
  • Fondaction de la CSN est un fonds d’investissement diversifié dans lequel sont investies les cotisations au REER. Ce fond est principalement constitué d’actions de PME québécoises, d’entreprises publiques et de fonds spécialisés.

Autres types de compte de retraite semblables aux REER : RVER et RRI

  • Le régime volontaire d’épargne- retraite (RVER) permet aux employés n’ayant pas de régime d’épargne-retraite collectif de cotiser eux-mêmes, et ce même si l’employeur n’a pas d’obligation d’y verser de cotisations. Si l’employeur offre le RVER, tous les employés y sont inscrits. Les entrepreneurs peuvent aussi s’inscrire à un RVER par l’intermédiaire d’un administrateur autorisé.
  • Le régime de retraite individuel (RRI) est un régime instauré par l’employeur auquel il cotise sous la forme d’un salaire au bénéfice d’un participant qui est normalement un haut salarié. L’avantage de ce régime est qu’il permet de cotiser des montants plus importants que les cotisations permises au REER, mettant ainsi de plus grandes sommes à l’abri de l’impôt. Ce régime est conseillé aux employés de plus de 40 ans puisque c’est à partir de cet âge qu’est permise une cotisation annuelle excédant la cotisation autorisée au REER.