Selon les données de l’Agence du revenu du Canada, près de la moitié des Canadiens produisent leurs déclarations de revenus par eux-mêmes. On pourrait facilement croire que si autant de gens choisissent cette option, c’est parce qu’elle en vaut la peine, mais est-ce réellement le cas? La principale raison qui pousse les contribuables à traverser la saison des impôts en solitaire est les honoraires des spécialistes. Pourtant, faire ses déclarations en solo est une décision… qui peut coûter cher!

Des erreurs, beaucoup d’erreurs

« 103,5 millions de dollars, c’est la valeur des réajustements que Revenu Canada a faits, en faveur des contribuables à la suite des erreurs constatées sur leurs déclarations… mais 1,5 milliard, c’est la somme recouvrée en contrepartie » : voilà ce que dévoilait, l’année dernière, le réputé journal Les affaires. Produire sa déclaration soi-même ne signifie donc pas qu’on la bien remplit.

Une erreur dans votre déclaration de revenus peut donc vous coûter cher! Combien de contribuables ont eu la surprise de se faire réclamer des sommes (et leurs intérêts) plusieurs années plus tard? Mais, plus que tout, combien de centaines (si ce n’est de milliers) de dollars en déductions avez-vous perdues en oubliant de réclamer toutes les prestations auxquelles vous aviez droit?

Si vous êtes célibataire et que votre réalité est extrêmement simple, vous pouvez peut-être vous risquer à vous improviser préparateur d’impôts, mais si votre situation est moindrement complexe, nous sommes convaincus que vous devriez demander l’aide de l’un de nos spécialistes.

Qu’est-ce qu’une situation complexe?

Vous tirez des revenus de location? Vous avez des frais médicaux complexes? Vous êtes propriétaire d’une entreprise? Vous avez fait des gains en capital? Votre situation familiale a changé? Vous avez reçu un héritage? Voilà autant de situations qui exigent un certain doigté et plusieurs connaissances que le commun des mortels n’a pas.

Et, même lorsque votre situation semble simple, êtes-vous réellement outillée pour ne rien oublier? Un citoyen (aussi féru de chiffres soit-il) peut difficilement connaître tous les crédits auxquels il a droit, d’autant plus que les lois fiscales changent chaque année. Sans oublier qu’un préparateur d’impôt qualifié vous aidera à déterminer quelle est la meilleure année pour réclamer les crédits et les déductions qui vous concernent. Finalement, vous constaterez rapidement qu’une bonne planification fiscale permet d’ouvrir des portes insoupçonnées, en matière de déductions.

Voici quelques oublis fréquents

• Report des contributions au REER
• Fractionnement des revenus de pension
• Frais médicaux
• Transfert de droits de scolarité
• Titres de transport en commun
• Déménagement pour se rapprocher du travail
• Certains frais d’ambulance

Évitez les économies de bout de chandelle

La principale raison qui pousse les gens à faire leur déclaration eux-mêmes ou à confier celle-ci au beau-frère « qui s’y connaît » est le coût. Or, nous sommes fiers de vous offrir des tarifs très abordables, de sorte qu’il ne vaut même plus la peine de courir la chance de perdre de précieux remboursements.

Nous offrons même de produire gratuitement votre déclaration en ligne si vous êtes étudiant! D’ailleurs, n’oubliez pas : même si vous êtes étudiant, retraité ou sans revenu, vous devez remplir votre déclaration annuelle!

Et les logiciels dans tout ça?

Un logiciel d’impôt ne remplace malheureusement pas un spécialiste qualifié. L’intelligence artificielle n’en est pas encore là. Un préparateur d’impôt vous fera profiter de ses conseils et s’avérera bien souvent beaucoup plus efficace que le logiciel. Aussi, même si les plateformes ont beaucoup évolué au fil des années et offrent aujourd’hui plusieurs modules d’aide, il n’en demeure pas moins que vous devez connaître un minimum le jargon fiscal pour naviguer à travers le logiciel et éviter ses écueils!

Consultez nos tarifs et voyez par vous-même s’il vaut la peine de se passer d’un expert!