La plupart d’entres vous serez d’accord pour dire que les REER sont destinés à la retraite et rien d’autres, il ne faut surtout pas y toucher avant cette étape. Pourtant, lors de l’achat d’une première maison, condo ou triplex, les REER sont un atout et peuvent faire partie d’une stratégie efficace. Malheureusement, la majorité de mes clients lors de leur premier achat n’étaient pas au courant de cette opportunité, mon objectif est donc de vous informer sur cette stratégie afin de profiter d’une telle opportunité et de vous permettre d’accumuler 120 000$ pour votre retraite.

1- Analyse de la situation et des possibilités

Dans le cas du couple que je prends pour exemple, chacun gagne 70 000$/an et est imposé à 40%. Le maximum REER sur l’avis de cotisation indique 85 000$. La première chose à vérifier est l’admissibilité au RAP ainsi que le maximum REER de chacun. Et s’assurer que le client a une bonne cote de crédit afin de pouvoir contracter un prêt REER. Voici quelques définitions des produits spécifiques à cette stratégie :

Régime d’Épargne Enregistré de Retraite

Le REER est un régime d’épargne de retraite qui peut servir à baisser ses impôts. Il agit à titre de déduction de votre revenu à chaque dollar investi. Outre la baisse d’impôt, le deuxième avantage du REER est la croissance à l’abri de l’impôt tant et aussi longtemps que le placement n’est pas retiré, ce qui permet une croissance plus rapide et des gains de placement plus importants. Tout retrait est imposé au taux marginal.

Prêt REER

Le prêt REER est un prêt contracté d’une une institution financière (banque ou compagnie d’assurances) et qui permet un dépôt direct dans ses REER en vue du RAP.

Régime d’Accession à la Propriété

Le RAP est un régime d’encouragement mis en place par le gouvernement qui vous permet de retirer de vos REER l’année où vous achetez votre première habitation, et ce, sans vous imposer d’obligation quelconque quant à l’affectation de la somme retirée. Vous avez tout de même 2 années sans être imposées et 15 ans de remboursements égaux, sans quoi vous serez imposé aux taux marginaux.

2- Contracter un prêt REER

J’ai mis les futurs acheteurs en contact avec un conseiller financier qui travaille sous mes recommandations pour que chacun contracte un prêt REER de 25 000$ (50 000$ au total). Tel que précisé plus haut, le dépôt dans les REER aura pour effet d’accorder un remboursement d’impôts assez important; 10 000$ dans le cas de mes clients.

3- RAPer

Tel qu’indiqué, le RAP sert à retirer 25 000$ de ses REER sans payer d’impôt. Ce 25 000$ peut servir à n’importe quelles fins. Aucun article de loi n’oblige à utiliser l’argent pour une mise de fonds. Il peut servir à jouer au Casino, voyager, acheter une nouvelle voiture … mais affectons plutôt ce 25 000$ à rembourser le prêt. Attention d’attendre 90 jours après le dépôt pour RAPer.

4- Déposer vos remboursements d’impôts en REER

Le remboursement d’impôts de 10 000$ la première année n’est pas de l’argent destiné à être dépensé, mais plutôt à être réinvesti en REER afin de recevoir 4 000$ l’année d’après. Et ainsi de suite.

5- Regarder la magie faire son œuvre

Économies d’impôts : pour plusieurs années, il y aura un remboursement d’impôts si le montant total du remboursement précédent est réinvesti en REER pour un total de 16 240$ en économie / report d’impôt.

REER Économie d'impôt

Planification de retraite : Si les fonds sont gardés dans le REER pour 33 ans, ce qui correspondra à l’âge de retraite de mes clients à un taux de rendement de 4 %, le montant total dans le REER se chiffrera à 57 988 $.

Planification Retraite REER

Doubler le tout : Dans notre situation, nous parlons d’un couple, les montants doublent. On parle donc d’un montant de 16 000$ accumulé dans les REER seulement à partir d’avantages impôts.

Pour conclure

Cette stratégie est extrêmement puissante. On parle d’une accumulation de 116.000$ dans les REER avec pour seuls coûts, les intérêts sur le prêt, qui se chiffrent autour de 300$ pour les 3 mois durant lequel il a été contracté avant le RAP. Il est tout de même important de revoir sa situation  fiscale annuellement pour détecter des possibilités d’améliorer cette stratégie.

Il est aussi important de noter que des rendements à très long terme seront possibles (aucune garantie, basé sur le rendement historique seulement). On parle donc d’une possibilité d’accumulation de 215 000$ si le rendement se chiffre à 6% et de 398 000$ si le rendement est de 8%.

Si vous êtes en processus d’acquérir votre première habitation, n’hésitez pas à nous contacter pour vous assurer que cette stratégie s’applique à vous.