Êtes-vous rémunéré en commission à votre emploi ? Assumez-vous des dépenses pour gagner cette commission. Vous pouvez déduire dans votre déclaration d’impôts les dépenses pour lesquelles votre employeur ne vous a pas remboursés.

*Attention : si vous êtes travailleur autonome rémunéré à commission, cet article n’est pas celui qui vous faut. Voyez l’article sur les travailleurs autonome.

Conditions

 Pour avoir droit de déduire ces dépenses, vous devez respecter certaines conditions qui relèvent du bon sens fiscal.

  • Être rémunéré en commissions en partie ou en totalité.
  • Votre contrat de travail spécifie que vous devez engager certaines dépenses.
  • Vos dépenses n’ont pas été remboursées par votre employeur.
  • La déduction maximale à laquelle vous avez droit est plafonnée au montant de votre commission.

Dépenses admissibles

En tant qu’employé à commission, vous pouvez non seulement déduire les dépenses déductibles pour un employé salarié (Consultez notre article sur le sujet) mais vous avez aussi accès à d’autres dépenses déductibles dont les employés à commission ont spécialement droit.

Voici les principales dépenses déductibles dont peuvent spécialement se prévaloir les employés à commission en plus des déductions pour dépenses disponibles aux employés salariés.

Les frais de publicité et de promotion : Les dépenses engagées pour la publicité et la promotion peuvent être déduites. Elles comprennent notamment le coût des annonces publicitaires et des cartes d’affaires.

Les frais de divertissement et de représentation : Les frais de divertissement payés pour des clients sont déductibles à 50% dans la mesure du raisonnable et comprennent notamment les aliments et boissons, les billets et le prix d’admission à des événements.

Les frais d’hébergement : Les frais d’hébergement sont déductibles lorsque votre travail vous oblige à voyager loin de l’établissement de votre employeur et à payer vos frais d’hébergement.

Le matériel de travail : La partie des frais de location d’ordinateurs, de téléphones cellulaires, ou d’autre matériel ainsi que les frais des appels faits peuvent être déduits dans la mesure où ils peuvent raisonnablement être attribués à votre revenu à commissions. Cependant, il est impossible de déduire le coût d’un appareil acheté.

Les frais de formation : Le coût d’un cours de formation peut être déduit s’il apporte une valeur ajoutée aux exigences de votre emploi.

Les frais de voyage : Le montant payé en frais de voyage est déductible s’il a été payé dans le seul but de gagner un revenu de commissions. Ce montant comprend les billets d’avion, d’autocar ou de train.

 Attention aux commissions !

Bien qu’en tant qu’employé à commissions vous bénéficiez d’un nombre accru de déductions, la possibilité de s’en prévaloir est soumis à une restriction : la somme des déductions ne peut être supérieure aux commissions gagnées au cours de l’année. S’il advenait que la somme des déductions soit plus élevée que ce montant, il est probable qu’une partie de celle-ci soit tout de même déductible.

Ceci dit, la détermination du montant déductible à titre de dépenses engagées dans le but de gagner un revenu de commissions peut se montrer complexe, ce pourquoi nous vous invitons à contacter l’un de nos professionnels qui saura maximiser le montant de vos déductions admissibles.